Le Figaro

Ma première foi « Il y a dans cette affaire un côté Liaisons dangereuses, sauf que la liaison la plus dangereuse (mais la chose n’avait pas échappé à Laclos) est la fréquentation du véritable amour. » Lire la critique de Marie-Noëlle Tranchant dans le Figaro